La gestion de patrimoine financier, comment ça marche ?

sport

Le patrimoine financier est l'ensemble des biens mobiliers à disposition d'une personne physique ou morale qu'elle souhaite faire fructifier à travers un placement ou un investissement potentiellement rentable. Bien gérer ce type de patrimoine revient à garantir un avenir assuré selon le contexte et l'objectif ciblé, à travers une évaluation de son potentiel de rendement. La gestion d'un patrimoine financier, aussi simple soit elle requiert tout de même du bon sens en prenant souvent des décisions plus ou moins complexes en fonction de la situation présente. Comment ça marche ?

Le patrimoine financier : c'est quoi ?

Avant de pouvoir gérer un patrimoine financier, il convient d'en connaitre le contexte. Constitué d'éléments variables suivant la nature de l'individu, le patrimoine financier vise pourtant à atteindre un objectif commun qui est la constitution d'un capital pour le faire fructifier et agrandir sa valeur au fil du temps.

En ce sens, pour équilibrer la globalité du patrimoine, certaines personnes se tournent principalement vers des avoirs bancaires qui se font généralement sur du long terme. En matière de biens, le patrimoine financier se traduit par différentes sortes de placements dont les plus prisés sont les comptes d'épargne (livrets, assurance, retraite… etc.), les placements financiers et les comptes à vue pour une meilleure gestion des disponibilités.

Les axes d'une bonne gestion de patrimoine financier

Selon les experts en matière de finance, à l'instar de Frédéric Hottinger, la gestion de patrimoine financier s'organise autour de 4 axes fondamentaux qui permettent une meilleure efficacité dans l'exécution des tâches s'y référant : la sécurité, le rendement, la disponibilité et la fiscalité. Ces points clés permettent d'évaluer le potentiel de rendement du patrimoine financier et exige de ce fait, une profonde analyse des diverses options mises à disposition afin de ne pas regretter les décisions prises.

Pour la sécurité, il s'agit ici de se référer sur placements sans risque, incluant les supports des comptes bancaires, les placements tels que le Sicav, les fonds communs, ou l'OPCVM, et enfin, les obligations classiques. Pour le rendement, il s'agit de faire le choix entre une croissance progressive du capital et l'obtention d'un revenu important sur le court terme.

Il faut faire attention aux propositions trop alléchantes qui peuvent générer des gains rapides, car cela n'est pas exempt de risques. Pour la disponibilité, il faut faire le choix entre le blocage des capitaux qui permet de bénéficier des avantages fiscaux intéressants au fil des années, ou d'un placement disponible à tout moment comme un portefeuille d'actions. Pour la fiscalité, elle permet d'obtenir des bénéfices sur l'exonération d'impôt ou le prélèvement forfaitaire.

L'évaluation du patrimoine financier

La meilleure procédure pour bien gérer son patrimoine financier, c'est de faire un bilan patrimonial. Étant donné que les classes d'actifs qui composent un patrimoine financier sont nombreuses et variées, il convient de faire appel au service d'un conseiller en gestion de patrimoine comme Frédéric Hottinger, qui accompagnera l'individu dans les choix complexes.

En outre, le spécialiste procèdera à l'élaboration d'un bilan patrimonial en fonction de la situation familiale et professionnelle du client. Et après diagnostic et analyse de l'état du patrimoine financier, il veillera à donner des conseils sur les procédures juridiques, fiscales et financières à suivre par rapport aux lois en vigueur.